14/05/2009

Les grands classiques

Je vous avais déja dit que l'achat d'un petit E-BOOK READER me permettait de relire les grands classiques que j'avais délaissé depuis ma jeunesse.

J'ai donc relu avec grand plaisir Les miserables, Montecristo, deux ans de vacances, l'ile mysterieuse, David Copperfield, Germinal, Robinson Crusoé, Le portrait de Dorian Gray, 1984, L'ile au trésor, Dr Jekyll et Mr Hyde et bien d'autres pendant les mois écoulés.

Montecristo, Germinal et surtout David Copperfield m'ont laissé reveur et étonné par la qualité de ces vieux romans.

Ce qui étonne aussi, ce sont les approximations qui seraient interdites ou vivement critiquées si elles etaient l'oeuvre d'un auteur contemporain; Quand defoe fait se déshabiller complètement Robinson pour l'envoyer sur l'épave, et puis qu'il lui remplit les poches de divers objets, on ne peut que sourire. Quand david Copperfield à le crane rasé par les sbires de la pension qui le tirent ensuite par les cheveux pour l'emmener, même chose.

Les deus ex machina des "Misérables" sont surprenant aussi, l'usage d'autant de coincidences dans les rencontres entre personnages ne serait plus pardonné aujourd'hui, dans David Copperfield que j'ai trouvé excellent, les coincidences impossibles sont légion aussi.

Les Robinsons Suisses, eux m'ont décu. Je ne me souvenais pas du côté religieux et surtout moralisateur du livre; le papa qui sait tout, qui avertit les enfants de ce qu'ils ne doivent pas faire, qu'ils font quand même, le côté "je te l'avais bien dit" m'a un peu donné l'impression de regarder un épisode de oui-oui ou de franklin la tortue. Sans parler du mélange incroyable de la faune et la flore de l'ile qui ne se rencontre nulle part au monde.

Dr Jekyll et Mr Hyde, lui m'a fait comprendre qu'il etait possible de faire d'un bon roman un mauvais film, ce que je savais déja, mais que l'inverse est possible aussi...

Bonne lecture à tous, et franchement si vous ne devez en relire qu'un pour vous redonner l'envie, commencez par le bon Copperfield, qui vous fera passer par tous les sentiments et vous fera oublier vos soucis pour quelques jours.

15:53 Écrit par John dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

13/05/2009

Les vieux passent au carrousel ?

Je suis bien conscient que la plupart des chôses que je dis ici sont des inepties, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai appellé l'endroit "philo de comptoir", car il s'agit bien du genre de discussions qu'on pourrait avoir au comptoir du café du coin après avoir bu quelques bières de trop.

Quand je vous parlais de l'espérance de vie, je me demandais en même temps ce que devenaient les "vieux travailleurs". Prenez les "caissieres" de supermarché par exemple, il est rare d'en voir une qui approche des cinquante ans. Donc je me demandais ce qu'on en faisait quand elles atteignaient l'age fatidique des cinquant balais. Parce que on a beau nous dire qu'il va falloir travailler plus longtemps dans l'avenir, peut-être jusqu'a 67 voire 70 ans, on ne les voit plus les vieux. Bon quoi ? on prends deux vieilles caissieres, on les mets dans une machine qui fait une jeune avec les restes ?

Je dois vous avouer que je me posais la question parce que j'approche maintenant des quarante ans, et dans la boite ou je travaille, je serais bientôt le plus vieux, et donc je cherche dans les reserves et les recoins si il n'y aurait pas un "carrousel" caché quelque part. Maus oui, vous savez, un carrousel, comme dans l'age de cristal, une série qui m'a bien marqué dans les seventies : on prenait tous les gens de trente ans, on les mettait dans le carrousel, et ils renaissaient tous beaux, tous neufs...c'est pas ça ? j'aurais pas bien compris la série? je dois avouer que j'etais fort jeune à l'époque...

09:49 Écrit par John dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Esperance de vie et theorie du complot.

Vous vous êtes déja demandé comment ça se faisait que chaque année notre espérance de vie continue à augmenter ? parce que au rythme ou on est parti là, il ne faudra plus longtemps pour qu'on nous annonce qu'on vivra tous centenaires.

Mais franchement regardez autour de vous, on a tous un frère, un collégue, un ami, un parent qui a calanché d'un cancer avant ses cinquante ans, voire plusieurs...

Tiens on ne voit plus machin ? ben non il a eu la leucémie l'année passée, et truc il est ou ? cancer du poumon en janvier...c'est l'hécatombe.

Bon, alors comment ils font pour continuer à nous annoncer qu'on va tous fêter nos quatre-vingt ans ?

J'ai ma petite idée la-dessus, mais si j'en parle je vais me sentir comme Mel gibson dans "le complot"...

Et si comme pour les statistiques de l'inflation (le calcul du panier de la ménagère) on enlevait les produits qui augmentent pour les remplacer par des produits dont les prix baissent, pour nous confirmer l'idée que la hausse des prix c'est bien dans notre tête ?

On pourrait par exemple commencer par extraire du "classement" les gens qui sont décédés d'un accident de la route, ça ferait du bien à notre espérance de vie, et si plus tard les chiffres sont tellement mauvais qu'on serait obligé d'annoncer une baisse de l'espérance de vie - imaginez la cata - eh bien on pourrait enlever les décès par cancer aussi ? ça préserverait notre optimisme, non ?

09:31 Écrit par John dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |